La voie de Hurlenfer

Ainsi Grom Hurlenfer, dans son dernier sacrifice en terrassant le seigneur noir Mannoroth, libéra ses frères de l'emprise des énergies gangrennées. Toi, héros, qui a choisi de rejoindre la voie de Hurlenfer, ce lieu sera ton nouveau foyer.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Soirée RP du 6/06

Aller en bas 
AuteurMessage
Faëré

Faëré

Messages : 95
Date d'inscription : 21/04/2010

Soirée RP du 6/06 Empty
MessageSujet: Soirée RP du 6/06   Soirée RP du 6/06 EmptyLun 7 Juin - 12:24

Tout d'abord, merci à ceux qui était présents !

Thrall as entendus parler de nous... Notre action pour suivre la volonté d'Hurlenfer l'a touché au plus haut point. C'est pourquoi il à tenu à préparer une expédition afin de reprendre les terres démoniaques qui entoure la précieuse stèle du Héros Grom.

Soirée RP du 6/06 Wowscr51

Directement nous nous sommes mis en route vers ce lieu solennel, mais notre devoir était d'abord de voir celui qu'Hurlenfer à vaincu..

Soirée RP du 6/06 Wowscr52

Mannoroth le corrupteur... Son armure et son crâne sont ainsi exposés afin que personne n'oublie quel terrible ennemi il était.

Nous sommes enfin arrivés sur les lieux..
Tout n'est que puanteur démoniaque, la corruption à attaqué chaque petite parcelle de vie présente dans ce canyon, l'air est difficilement respirable.. Mais nous avons l'appui de notre Cher de Guerre dans cette tâche, nous ne devons faillir !

Soirée RP du 6/06 Wowscr53

La Légion démoniaque gardait fortement un de leurs plus précieux artefacts, rien que son aura détruisait la vie aux alentours, les Druides présents ont donc décidés par tout les moyens de les purifier. La double-lame de Mannoroth était suspendu dans les airs par je ne sais quelle fourbe magie.

Soirée RP du 6/06 Wowscr54

Kungan, druide de haut-rang, était en grand désaccord avec Nightbull, qui lui avait décidés que ces lames ne devaient en aucun cas n'être ramené à Reflet-de-Lune, les effets de la corruption restant encore inconnus. De par son autorité, Kungan trancha et pris la décision d'emmener cette arme maudite en un lien sanctifié par la Nature afin de la purifier. La tension entre ces deux druides est grandissante, leur discorde est à surveiller...

Soirée RP du 6/06 Wowscr55

La zone étant libéré, le chemin vers la Tombe était tracé, nous y étions presque.

Soirée RP du 6/06 Wowscr56
Soirée RP du 6/06 Wowscr57

Et enfin nous la vîmes...

Soirée RP du 6/06 Wowscr58

Et c'est ici même, devant la tombe de Grom Hurlenfer, qu'est annoncée que La voie de Hurlenfer et la Horde Vengeresse poursuit désormais le même idéal ! Fils de la Horde, nous nous battons désormais sous une même bannière, celle d'Hurlenfer !


Mais cette nouvelle ne semblait pas plaire à tout le monde..
Kelorz'hul à monté Séléniaa et Fartan contre nous ! Dans l'espoir d'une revanche, ces sombres présages sur notre avenir ont divisé notre clan le soir même de sa création !
Cessez de croire que nous vaincrons en restant isolés ! Vous devez continuer à croire en notre idéal, nous devons raisonner Kelorz'hul !

Soirée RP du 6/06 Wowscr59

Un nouvel age de la guilde nait et un autre meurt...

Mais l'émergence d'un nouveau problème nous rappela à l'ordre, Kungan reçut par les Druides Cénariens un indice sur l'emplacement du grand criminel Crepuskull, il se terrait dans la Gorge du Sombre murmure au Berceau de l'Hiver !

Soirée RP du 6/06 Wowscr60

Ce lieu infesté de démons, au sud du Berceau de l'Hiver, assure la connexion entre cette région et Hyjal, les quelques démons errants après la défaite d'Archimonde ont trouvés nouveau maître. Crepuskull s'est ainsi forgé une puissante armée pour se protéger et ainsi continuer d'asséner à la Horde ses coups mortels.
Vagues après vagues, les démons s'écroulait sous notre force, le courroux d'Hurlenfer les écrasait un à un, et là dans une clairière où l'air était embrumé par les vapeurs de corruption, se tenait le démoniste Crepuskull, maître de cette légion, plongé dans des rituels noirs.
Pris par surprise, seule sa garde personnelle opposera une résistance puissante, mais vaine, la rage et la volonté de nos membres faisant s'éteindre les vies des démons, et Crepuskull n'avait pas calculé qu'Asmodée pouvait elle aussi contrôler les démons, les propres alliés de notre ennemi se retournèrent contre lui.

Soirée RP du 6/06 Wowscr61

Tentant vainement de s'enfuir, bloqué dans une impasse, ils ne nous fallut pas longtemps avant que son corps tombe, inanimée et inconsciente.
L'ennemi était vaincu, Nightbull pris soin de l'emmener à Reflet de Lune, son procès allait bientôt commencer.
Ce traître de la Horde allait enfin payer pour ses crimes...
Revenir en haut Aller en bas
Rethjin

Rethjin

Messages : 35
Date d'inscription : 25/04/2010

Soirée RP du 6/06 Empty
MessageSujet: Re: Soirée RP du 6/06   Soirée RP du 6/06 EmptyLun 7 Juin - 19:59

Rien d'autre à dire mise à part : MAGNIFIQUE !!!!!!! Very Happy

Je regrette de ne pas avoir pu participé ! bounce


Bisous =)
Revenir en haut Aller en bas
Kungy



Messages : 51
Date d'inscription : 31/05/2010

Soirée RP du 6/06 Empty
MessageSujet: Re: Soirée RP du 6/06   Soirée RP du 6/06 EmptyMar 8 Juin - 18:44

void


Dernière édition par Kungy le Jeu 21 Fév - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mawitéwèse

Mawitéwèse

Messages : 25
Date d'inscription : 19/05/2010

Soirée RP du 6/06 Empty
MessageSujet: Re: Soirée RP du 6/06   Soirée RP du 6/06 EmptyMar 8 Juin - 22:29

sympa

Et le dernier screen défonce tout ! Avec superbe vu sur mon décolté à faire pâlir Pamela Anderson :p
Revenir en haut Aller en bas
Kelor'zhul

Kelor'zhul

Messages : 4
Date d'inscription : 16/05/2010

Soirée RP du 6/06 Empty
MessageSujet: Re: Soirée RP du 6/06   Soirée RP du 6/06 EmptyVen 11 Juin - 18:53

Le sol de pierre glacée se matérialise sous mes pieds. Alors que les derniers résidus d’essence arcanique virevoltent autour de moi, je repousse ma cape derrière mes épaules d’un ample geste ample. Mes orbites vides contemplent un moment les magi Réprouvés qui s’agitent, en contrebas du temple des Damnés. Immobile, à son sommet, une foule de sentiments se bousculent en moi. Avec une telle violence que je n’en avais pas connue depuis des années… La rage, la fureur, la déception, et une indicible soif de vengeance.

Je me retourne vivement, alors que l’atmosphère humide et putride de la sombre Fossoyeuse m’enveloppe de son étreinte. Celle-là même qui, ce soir, n’arriverait pas à apaiser ma colère. Comment ont-ils osés ? Comment ces misérables vivants, dans leur arrogance, ont-ils pu me renverser ?

Mon regard aux orbites vides, brillant d’un faible éclat vert, se posent sur le portail magique que j’ai invoqué depuis la forêt d’Orneval, où a eue lieu la mutinerie. Cette lâche corruption, fruit de la traîtrise de Kungan, de Faëré, et sûrement d’autres… Qu’ils soient maudits, tous autant qu’ils sont !

« Que font donc Fartan et Séléniaa ? » m’entendis-je prononcer dans un murmure rauque.

En écho à mon interrogation, une première forme bestiale surgit du portail tourbillonnant. Fartan s’avance, faisant saillir sous sa peau de fourrure noire sa musculature puissante. Il ne porte, comme simple apparat, qu’une jambière de plaque qui contraste avec son torse nu aux muscles bandés par l’effort d’un récent combat. S’avançant d’un pas nonchalant vers moi, il noue sa large masse à sa bandoulière.

« Où est Séléniaa ? » demande-t-il en parcourant la cour du temple des yeux.

Il obtient, pour toute réponse, un râle désapprobateur. Si je ne peux que me féliciter d’avoir engagé in extremis cette guerrière femelle en achetant sa loyauté, je me demande un instant si elle va emprunter le portail. Est-elle tiraillée entre son attachement à la Voie d’Hurlenfer et les moyens que je puis utiliser pour sauver la personne chère à son cœur ?

Tout à coup, alors que le portail se dissipe en s’effondrant sur lui-même dans un sifflement sinistre, une deuxième forme, juchée sur des sabots aux formes plus gracieuses que la première, s’avance en s’extirpant des dernières volutes de magie arcanique qui virevoltent dans l’air glacé de la Fossoyeuse.

« Vous ne regretterez pas votre choix, Séléniaa. La voie que vous empruntez est sinueuse, mais c’est la plus juste, soyez-en assurée. »

Ajoutant le geste à la parole je tends le bras, et prononçant quelques paroles occultes, je téléporte deux petites bourses dans ma main avant de les lancer aux deux intéressés. Fartan l’attrape au vol avec satisfaction. Il fait partie des mercenaires qui n’ont aucun scrupule ; une seule loi, celle de l’argent, et une dévotion sans faille envers ceux qui la dictent. Autrement dit, le garder à mon service ne sera pas une tâche ardue. Les coffres de la Fossoyeuse sont pleins, et vu mes récentes activités, j’y ai un large accès… J’ai bien d’autres choses à faire que de me préoccuper de considérations bassement matérielles.

Mon regard sinistre et spectral se porte alors sur cette taurène. J’y ai déjà décelé un intéressant potentiel. Mais sa personnalité m’apparaît pour le moins complexe. Rare sont ceux de son espèce qui sont capable de prendre du recul devant leurs préceptes pour mener à bien leurs objectif.

« Vous recevrez bientôt de nouvelles directives quant au procès de Crepuskull. A présent partez d’ici… »

Je les congédie sans ménagement, ayant besoin de temps pour réunir mes pensées. Il s’est passé trop de choses d’un seul coup… Il a suffi que je m’absente pour que ces traîtres se rebellent contre moi. Ils m’ont démontré que les vivants ne sont pas dignes de confiance… Pourtant ils avaient la mienne. J’ai cru que nous étions liés par un point de vue commun. Ce ne sont que des lâches… Mais je sais très bien comment arranger tout ceci. A l’abri des regards indiscrets, je pousse une large dalle de pierre qui découvre un pan de mur que je traverse avant de le refermer aussitôt. J’emprunte ensuite les escaliers qui descendent dans les couloirs les plus sinistres et les plus abandonnés de la Fossoyeuse.

Les Réprouvés ont toujours été rejetés. En particulier par ces druides pédants et arrogants… Leur intolérance n’a d’égal que leur étroitesse d’esprit. Sous prétextes que nous sommes en vie avec une enveloppe charnelle morte, que nous sommes simplement différents, ils nous ostracisent. La magie nécromantique a abrogé, d’un seul coup, tous leurs préceptes sur la vie, tous leurs dogmes stupides qui sacralisent la vie ! Ils ne valent pas mieux que la Croisade Ecarlate… Au lieu de reconnaître leurs erreurs, ils se sont enfermés dans un carcan de négation et de déni pour suppléer davantage à leur prétention.

Aucune race d’Azeroth n’a autant souffert que la nôtre. Qu’est-ce les druides ou la Horde savent de la Mort ? Que savent-ils de la douleur que nous endurons chaque jour de notre simulacre d’existence ? Rien… Errer dans un monde dévasté par la guerre, la misère et la folie humaine, avec le poids de notre ancienne existence qui nous pourchasse sans relâche. Ces fragments du passé qui se manifestent à l’improviste, faisant surnager dans notre mémoire notre passé, avec les regrets, la mélancolie, la souffrance d’avoir tout perdu… Ils n’en savent rien. La souffrance nous a fait mûrir. Nous a fait grandir. C’est elle qui m’a fait avancer jusqu’à aujourd’hui. Et je répandrai cette souffrance autour de moi, pour que ce monde pathétique grandisse…

Seul l’écho de mes pas résonne à l’intérieur du sombre couloir que je parcours, noyé dans mes pensées. Les ombres difformes de ma silhouette décharnée s’étirent contre les murs glacés et humides, projetées par les flammes vertes vacillantes sur les torches. Les pans de ma cape flottent derrière moi au rythme de ma démarche, tordant davantage ces sombres formes qui se tordent autour de moi. Elles semblent vivantes… Elles semblent agoniser. Elles dansent autour de moi dans un ballet macabre… Elles m’accompagnent dans ce sombre souterrain, connu d’une poignée de personnes seulement.

Je pousse les battants de la large porte qui me mène à mon laboratoire privé. Instinctivement, je me dirige vers ce meuble bas, au fond de la pièce. A mesure que j’avance, j’effectue plusieurs signes cabalistiques de la main, désamorçant ainsi de nombreux sortilèges qui restent en suspens dans la pièce… Ceux qui sont destinés à la protéger. Le fruit de plusieurs années de recherches, pour lesquelles j’ai tant sacrifié. Les sortilèges se lèvent, un par un, à mon passage, alors qu’ils auraient ôté la vie de tout autre, chacun d’une manière plus abominable que la précédente.

Arrivé devant la table basse, je passe une main à son sommet en prononçant des paroles occultes. Se matérialise alors un petit coffret métallique. Avec une infinie précaution, je l’ouvre, et en sors une petite fiole, emmitouflée dans un tissu en satin. Je la soulève, doucement, lentement. Un liquide verdâtre, nuançant avec les teintes de noir, reste en suspens à l’intérieur. Une brume éthérée, de la même teinte, lévite et parcourt l’espace inoccupé par le liquide. Elle se tord, elle aussi… Ma création.

Un souffle rauque s’échappe de ma bouche. Au fur et à mesure, il devient plus bruyant, et plus saccadé. Sans même m’en rendre compte, je commence à ricaner. Et mon rictus se mue peu à peu en rire dément qui se répercute contre les parois du laboratoire.

Elle, qui fera grandir les vivants.



~~~~~~

[HRP]

Un très bel évènement, dans les règles de l'art du RP ! Un pèlerinage édifiant en somme, qui reflète bien l'esprit de la guilde.
Ça faisait plaisir d'y voir autant de monde. Et comme d'habitude, Faëré fait toujours aussi bien les screenshots, c'est déprimant.

La chasse et capture de Crepuskull va permettre de donner suite à de nombreux évènements RP.

Bravo à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Soirée RP du 6/06 Empty
MessageSujet: Re: Soirée RP du 6/06   Soirée RP du 6/06 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée RP du 6/06
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée du Vendredi 05 aout 2011 chez Blutch
» Soirée chatbox?
» Soirée bouffe + magic (ou autre)
» Soirée du Vendredi 10 Septembre 2010
» Soirée du Vendredi 24 octobre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La voie de Hurlenfer :: La Taverne-
Sauter vers: